Accueil > Site de l’école Sayad. > Archives > 2014-2015 > CM2 > Histoire > La visite de Mme Moreau (fille d’un républicain espagnol déporté) dans la (...)

La visite de Mme Moreau (fille d’un républicain espagnol déporté) dans la classe

dimanche 17 mai 2015

Le 16 avril, nous avons eu l’honneur de recevoir Mme et M. Moreau. Ils nous ont parlé de la vie du père de Mme Moreau dans le camp de concentration de Mauthausen durant la Seconde Guerre Mondiale.
Chacun notre tour, nous lui avons posé des questions sur l’histoire de son père, pour ensuite en faire un article de journal.


Pour compléter cette interview, le père de Mme Moreau était un républicain espagnol luttant contre Franco pendant pendant la guerre civile espagnole. Il fut arrêté en France et envoyé en camp de concentration en Autriche.

Emma et Sana : Pourquoi votre père a-t-il été arrêté ?
Mme Moreau : Mon père a été arrêté parce - qu’il était dans le camp Républicain, au côté de la France pour aller aider les français dans la zone occupée à combattre les allemands.

Chérine et Zuzanna : Comment vous sentiez vous au moment où votre père est parti en guerre et qu’il s’est fait arrêté ?
Mme Moreau : Quand il est parti, j’avais que 3 mois et je n’étais pas avec lui maisje l’ai revu quand j’avais 17 ans.

Chérine et Zuzanna : Quel âge avez votre père lorsqu’il est parti à la guerre ?

Adrien : Comment faisait-il pour résister dans les camps de concentration ?
Mme Moreau:La situation était variable selon les camps. Tout était contrôlé, ils étaient solidaires entre eux.

Rayan et Loïse : Qu’y-avait-il dans les camps de concentration à part les chambres à gaz ?
Mme Moreau : Il y avait des fours crématoires, des centres de tortures et de petits lits pour dormir.

Rayan et Loïse : Avait-il un numéro sur son bras ?
Mme Moreau : Non, mon père n’en avait pas parce-que c’était que dans certains cas, par exemple pour le travail forcé.

Adam, Térence et Martim  : Y-avait-il des enfants dans les camps ?
Mme Moreau : Dans le camp où était mon père, il y a 15000 personnes de moins de 20 ans qui se sont fait tuer.

Adam, Térence et Martim : Combien de temps votre père est-il resté dans le camp de concentration ?
Mme Moreau : Mon père est resté 4 ans et demi dans le camp de Mautchautsen.

Prescillia et Loïcia : Quel âge aviez-vous quand votre père est rentré chez vous ?
Mme Moreau : Quand mon père est parti grâce à la libération et il est rentré chez moi quand j’avais 17 ans et j’étais vraiment contente de le revoir.

Prescillia et Loïcia : Dans quelle ville était le camp.
Mme Moreau : Il était à Mautchausen en Autriche.

Louna et Simao : Combien y-a-t-il de personnes dans ce camp de concentration ?
Mme Moreau : Il y avait de 220000 à 240 000 personnes, seulement 30000 ont survécu.

Inès et Salambek : Comment votre père s’est senti lorsqu’il a été prisonnier ?
Mme Moreau : Il était très très souffrant.


Inès-Marcelline et Ethan : Qu’a-t-il fait dans le camps ?
Mme Moreau : Il travaillait dans les carrières de Mauthautsen et il sortait toujours pour travailler.

Emma et Sana : Qu’a-t-il ressenti au moment de la libération du camp ?
Mme Moreau : Il était content de sortir, il a pu se réchauffer, se reconstruire et retourner à la maison.

Adrien : Comment a-t-il vécu la déportation ?
Mme Moreau : Il ne voulait pas en parler car ce fut horrible pour lui comme pour les autres déportés.

Louna et Simao : Qu’a fait votre père après la libération ?
Mme Moreau : On l’a envoyé en France pour refaire sa vie.

Inès et Salambek : Quel âge avait votre père quand vous aviez 17 ans ?
Mme Moreau : Il avait 36 ans quand nous nous sommes revus.

Documents joints

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0