Accueil > Site de l’école Sayad. > Archives > 2013-2014 > L’élémentaire > 5- CM1/CM2 de Joël Smith et Cécilia Pirès. > Histoire > La 2ème guerre mondiale > La France (1919-1939)

La France (1919-1939)

lundi 2 juin 2014

1) Les années folles :

Après la Première Guerre mondiale, les gouvernements successifs de la France s’employèrent à reconstruire le pays et à redresser l’économie française.
Durant cette période, beaucoup de français essayèrent d’oublier les horreurs de la guerre en se lançant à corps perdu dans de nouveaux divertissements (le jazz, musique des Noirs américains, et le music-hall, spectacle de danse et de chansons) : on appelle cette période les "années folles".
les progrès techniques et économiques amorcés au 19 ème siècle se poursuivirent après la guerre, avec l’usage de méthodes de production toujours plus efficaces dans les usines et le développement de moyens de transport de plus en plus rapides (automobiles, avions...).
Du fait de l’exode rural, la population urbaine devient majoritaire en France.

2) La crise des années 1930 :

Après une courte période de prospérité, une grave crise économique frappa l’ensemble de l’économie mondiale dans les années 1930. L’industrie française, peu moderne par rapport à celle de ses voisins, fut gravement atteinte. Le pays entier fut victime d’une forte inflation et de nombreuses usines firent faillite, ce qui provoqua la montée du chômage et le retour de la misère dans certaines couches de la société. Inquiète et mécontente, une partie de la population se mît à soutenir des partis d’extrême droite qui envisageaient de renverser la République pour instaurer un régime fort.

3) le Front populaire :

Face au danger que représentait l’extrême droite, les socialistes, les communistes et les syndicats s’uniront et constituèrent un Front populaire qui remporta les élections législatives de 1936.
Le gouvernement, dirigé par le socialiste Léon Blum, prit d’importantes mesures sociales : il décréta une augmentation générale des salaires, limita la semaine de travail à 40 heures, instaura deux semaines de congés payés par an et prolongea l’âge de la scolarité obligatoire jusqu’à 14 ans. Mais il ne réussit pas à faire baisser le chômage.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0