Théâtre


Brèves

Articles de cette rubrique

  • L’avare, monologue d’Harpagon

    par Joël Smith

    HARPAGON : (Il crie au voleur dès le jardin, et vient sans chapeau) Au voleur ! au voleur ! à l’assassin ! au meurtrier ! Justice, juste Ciel ! je suis perdu, je suis assassiné, on m’a coupé la gorge, on m’a dérobé mon argent. Qui peut-ce être ? Qu’est-il devenu ? Où est-il ? Où se cache-t-il ? Que (...)